banniere_projets

Bolia : transformer un territoire

Une association caritative ayant pour objectifs l’assainissement et le développement d’un village de Côte d’Ivoire, Bolia, c’est très lointain. Et de toute manière, en France, on est sans cesse sollicité pour aider des centaines d’actions à travers le monde. Alors, pourquoi aider Bolia ?…

Bolia est un village comme Lamotte-Beuvron, mais situé en Côte d’Ivoire. Les conditions de vie actuelles y sont très rudes : l’insalubrité de l’unique point d’eau, l’école en ruine, les pylônes électriques sans câbles, les routes qui ressemblent à des marais savonneux à la moindre pluie, un cruel manque de compétences eet de matériel médical…

Bolia souffre réellement et ses conditions quotidiennes de vie provoquent des décès, brisent des familles et gâchent l’avenir des jeunes. L’association de Bolia est transparente et montre la réalité telle qu’elle est, sans pathos. Mais surtout, elle s’appuie sur une incroyable dynamique locale.

Bolia veut se développer. Bolia veut aller de l’avant, Bolia veut améliorer son cadre de vie. Bolia veut réparer ce qui ruine l’existence de ses habitants pour leur permettre, simplement, une vie normale.

Des volontés inébranlables pour Bolia

Comme toujours en Afrique, malgré les difficultés, les volontés existent et sont bien là. Relayée par des familles qui sont à Paris, la population veut reprendre les choses en main pour que la situation s’améliore. L’association de Bolia a pour projet d’assainir l’eau et de traiter les eaux usées. De reconstruire l’école. D’amener l’électricité au village ou de la produire sur place. De refaire une voie principale praticable y compris pendant les saisons des pluies. Et d’équiper hôpital et bibliothèque.

Comme l’association de Bolia refuse toute situation d’assistanat, elle met l’accent sur la formation de cadres sur place : Bolia ne doit pas survivre par les autres, mais doit vivre par elle-même.

Bolia veut aussi préserver l’environnement du village en proposant des solutions d’aménagement durable (architecture, matériaux, génie civil…) qui ne coûtent rien de plus. Elle va impliquer les habitants dans la reconstruction de leur village…

Les habitants ivoiriens de Bolia sont mobilisés et l’enthousiasme est fort, malgré les conditions de vie. Dans l’urgence quotidienne, ils espèrent avant tout pouvoir être en mesure de changer les choses. Et en France, l’association de Bolia est prête à bouger des montagnes !… Sur place et ici en Europe, Bolia s’engage pour recréer un quotidien vivable pour des habitants qui veulent regarder l’avenir en face.

Vos compétences pour Bolia

Les aides demandées sont donc multiples : compétences et expertises tous azimuts (communication, financement, médecine, génie civil…), réseaux associatifs, dons, matériel…

Chez Bolia, tout est écrit noir sur blanc. Les frais de fonctionnement sont serrés au maximum du possible. Les actions sont limpides et, depuis 2010, les fondateurs financent un grand nombre de ces actions de leur poche. L’objectif de l’association s’inscrit seulement dans l’avenir d’un village et de ses familles : dans l’avenir de Bolia.

Pour autant, aujourd’hui, il est temps de changer de cap et de donner une nouvelle dimension à l’association de Bolia. Pour changer la vie de tout un territoire. Il s’agit maintenant de concrétiser les projets.

Participez aux événements, aux réseaux sociaux et au site internet de Bolia. Contactez l’association. Offrez vos idées. Vos points de vue. Des pistes pour trouver des ressources. Des volontaires. Des compétences. Des adresses. Des financements…

Simplement, donnez un peu de votre savoir-faire et de votre temps.

Pour Bolia, agissez.